préparer les chiens à bébé

Les meilleurs articles pour préparer son chien à l’arrivée de bébé

Vous comprendrez que ma sélection est très subjective. J’ai lu de nombreux articles pour bien préparer mes chiens à la venu notre petit miracle. Évidemment, il y a de nombreuses redondances. Il y a aussi plusieurs articles que je trouvais très incomplet dans les explications (par exemple, mettre la poussette dans le salon… oui, mais il y a beaucoup plus à faire), ou illogique (par exemple, ne pas faire sentir les vêtements de bébé au retour de l’hôpital avant de présenter le nouveau-né ou une correction si le chien grogne après le bébé). Je me suis donc dit que ça pourrait être pertinent de mettre de l’avant les articles qui m’ont le plus interpellé pour cette préparation de pitou à l’arrivée de bébé.

Prenez note qu’il ne s’agit pas d’un palmarès.

Préparer son chien à la naissance d’un enfant – BELI Concept Canin

Comme j’ai mentionné dans un précédent article, ça fait longtemps que je suis le blog de BELI Concept Canin. Leur article est complet, quoi que pas toujours applicable à la situation de pandémie actuelle (je vous confirme qu’il n’y a pas d’enfant dans les parcs présentement!), mais il n’y a pas vraiment d’article adapté aux circonstances. Personnellement, j’aime particulièrement un des vidéos mentionné dans l’article. Je trouve que cela rend encore plus concret certains enseignements à faire. De plus, l’article regorge de lien pour mieux comprendre certains concepts au besoin.

Quand la famille s’agrandit… – Vita nutrition

Ce que j’apprécie le plus de cet article, c’est le côté humain. Un témoignage, un vécu d’une adepte des sports canins, ce qui représente bien ma réalité. C’est un article pratico-pratique, rapide à lire, qui met aussi de l’avant la réalité du 4e trimestre avec pitou et bébé (le fameux trimestre dont on parle trop peu).

Bien préparer votre chien à l’arrivée de bébé – Éducation canine des Quatre Pattes

Un article qui détail un peu plus les étapes à suivre pour bien désensibiliser certains éléments. Bien évidemment, il y a de nombreux éléments qui étaient mentionnés dans les articles précédents, mais ils sont ici présentés sous un autre angle afin de bien préparer pitou. En introduction, je donnais l’exemple d’un article qui indiquait uniquement de laisser la poussette dans le salon, et bien, vous trouverez dans cet article comment bien désensibiliser la poussette pour vrai (et bien d’autres choses).

Préparer pitou à accueillir bébé – La Presse

J’aime beaucoup cet article qui met de l’avant le renforcement positif en préparation à l’arrivée de bébé et suite à l’arrivée. Encore un article avec des exemples de ce qui est à faire et dans ce cas, surtout pour que pitou associe bébé à du positif. Quoi de mieux pour que nos chiens adorent notre petit miracle?

Présenter bébé au chien de la famille – Maman pour la vie

Un dernier survol rapide de ce qu’il faut faire pour préparer son chien et aussi une suggestion de méthode pour les grandes présentations. L’article mets aussi en lien une série de règles de base pour une bonne cohabitation entre les bébés/enfants et pitou.

Avant qu’il n’y ait une mauvaise interprétation, je n’ai pas appris à Sage à marcher avec la poussette, c’est simplement une idée de photo.

Ma préparation

Honnêtement, ma préparation des pitous pour l’arrivée de bébé ne s’est pas du tout déroulée comme prévu due au confinement. J’aurais voulu travailler beaucoup plus le « silence » lorsque la visite arrive, le fait que mes amis vont venir chercher les chiens en notre absence, habituer de plus en plus les pitous à voir des enfants, etc. Mais comme on a compris il y a longtemps, on ne peut pas tout contrôler.  Alors on a fait notre possible pour bien préparer nos chiens en fonction des circonstances. En plus des éléments cités dans les articles ci-dessus, voici quelques éléments supplémentaires que nous avons travaillé et préparé.

Gâteries

Si on veut que les chiens soient calmes lorsque nous aurons de la visite et que bébé soit associé à du positif, il nous faut BEAUCOUP de gâteries (puisque mes chiennes sont gourmandes). Donc, j’ai un beau gros lot de petites gâteries prêts à être donner par nos invités et une bonne quantité de Kong et os à moelle prêt à faire saliver les cocottes.

Dépense d’énergie

Ce serait facile avec le confinement d’augmenter la dépense d’énergie quotidienne. Par contre, de mon côté avec la grossesse, j’ai de moins en moins d’énergie. Alors, on a profité du confinement pour faire de plus petites sorties et entraînements. Par exemple, on a beaucoup travaillé la marche en laisse, mais il s’agissait toujours de petites promenades de maximum 2 km. On a aussi fait beaucoup de stimulation mentale et de pratique de frisbee, mais à chaque fois, il s’agissait d’entraînement de 10-15 minutes maximum. Au final, au lieu de marcher en lousse pendant 1 ou 2 heures comme nous faisions quotidiennement auparavant, la dépense d’énergie est fractionnée tout au long de la journée et parfois il y en avait plus et parfois moins.

Autres changements

Dans notre cas, l’arrivée de bébé nous indiquait qu’il était temps de changer de voiture. Évidemment, il faut prévoir du temps pour l’adaptation des pitous. Passer d’une sous-compacte, assis lousse sur la banquette arrière à un VUS 7 places, assis et attaché sur la dernière banquette, c’est un bon changement, surtout pour Dzy. Pour elle, tout ce qui est nouveau nécessite un temps d’adaptation plus important. Disons qu’elle a eu besoin de beaucoup d’encouragement pour embarquer dans le véhicule la première fois… et les quelques fois qui ont suivi.

Un autre changement qui est arrivé pendant la grossesse est le changement de divan et donc un réaménagement du salon! Comme nous avions fait des cages/table d’appoint pour les cocottes, en les changeant de place, il fallait les réentraîner à trouver leur cage! Ce fût assez comique de leur dire qu’il était l’heure de manger et de les voir se diriger où étaient placées antérieurement leurs cages.

Bref, dès qu’on pensait à un changement qui serait à venir dans l’environ de nos chiens, nous avons essayé de le rendre le plus positif possible dès que nous pouvions afin que l’arrivée de bébé ne soit pas qu’une série d’événements stressants.

Nouveau truc : ménage

Bon, c’est surtout un truc utile en fin de grossesse, tsé le moment où on ne voit plus ses propres pieds et où ramasser quelque chose par terre devient un exercice en soit… Nous avons appris à nos chiens à ramasser leurs jouets sur demande! Évidemment, comme tout être qui commence à se ramasser, elles redécouvrent quelques jouets doivent les tester avant de les apporter dans le panier, mais habituellement, en moins de 5 minutes, le plancher est libre.

Psst… on a maintenant un compte Tiktok

Éventuellement, nous pourrions peut-être pousser le commandement pour qu’elles ramassent aussi les jouets de bébé et les mettent dans un bac en plastique prêt pour un petit nettoyage.

Bref, avec la multitude de changements qui arriveront dans nos vies prochainement, il est important de bien préparer nos chiens à cette nouvelle réalité. Rien ne peut prédire l‘avenir, mais il y a tout de même plusieurs choses que nous pouvons anticipé pour se rendre la vie plus facile. Alors n’oubliez pas de commencer la préparation de votre chien plusieurs mois avant la naissance de votre bébé.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.